CIMABEL reconnaît que les mégots de cigarettes constituent une importante source de déchets sauvages. Il faut bien constater que la législation sur l’interdiction de fumer dans l’horeca et sur le lieu de travail a conduit les fumeurs à fumer désormais davantage en rue, ce qui accroît le risque qu’ils jettent leur cigarette à l’extérieur.

Pour lutter contre ce problème, CIMABEL soutient depuis 2009 la campagne de sensibilisation de l’OVAM contre le rejet des mégots sur la voie publique.

zwerfvuil