CIMABEL est résolument opposée aux paquets de cigarettes neutres.

Les partisans des emballages neutres estiment que le produit du tabac doit être entièrement dépourvu de marquage publicitaire. Marques, logos, couleur et images ne peuvent plus figurer sur l’emballage, seul le nom de la marque peut encore être imprimé dans un format et une police de caractères standardisés. Tous les paquets devraient donc être génériques et homogènes et avoir un aspect pour ainsi dire identique.

Nous y sommes opposés pour les raisons suivantes :

  • Les emballages neutres n’ont pas d’effet.
  • Les emballages neutres facilitent la contrebande de cigarettes et stimulent donc le commerce illégal.
  • Les emballages neutres constituent une infraction grave au droit fondamental de la propriété intellectuelle.
  • Les emballages neutres pour le tabac créent un dangereux précédent, qui pourrait toucher à terme les boissons, les friandises et les aliments à forte teneur en matières grasses.
  • Les emballages neutres sont problématiques sur le plan juridique : ils ne sont pas conformes à la directive UE en la matière, ils ne sont pas compatibles avec la libre circulation des biens au sein de l’UE et ils violent les règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC)

Il n’existe aucune preuve établissant que l’emballage neutre aurait réellement le moindre effet dissuasif. Au contraire. En Australie, le premier pays qui a imposé les emballages neutres, le nombre de mineurs fumeurs a même augmenté durant les premières années qui ont suivi son introduction. En France, qui a introduit les emballages neutres depuis le 1er janvier 2017, la vente des cigarettes a également augmenté durant les trois premiers mois de l’année.

50611

Vous trouverez plus d’arguments contre l’introduction des emballages neutres sur le site web www.marquesmisesamort.be

Pour plus d’information, voir aussi notre Position Paper Emballages neutres