BAT Turkey photography 2013 Istanbul photography

CIMABEL considère le fait de fumer comme un choix délibéré d’adultes bien informés qui réalisent pleinement les risques qu’entraîne le tabac. C’est pour cela que nous sommes favorables à une interdiction de fumer pour les mineurs d’âge. Lors de l’instauration de l’interdiction de la vente de tabac aux moins de 16 ans en 2004, CIMABEL a mené activement campagne pour sensibiliser les commerçants à un respect scrupuleux de l’interdiction de vente. CIMABEL estime d’ailleurs que la responsabilité ne doit pas incomber exclusivement au commerçant. Les parents, les mouvements de jeunesse, les clubs sportifs et les éducateurs doivent eux aussi être parties prenantes à la mise en place d’une politique de prévention globale.

CIMABEL elle-même est partisane d’une nouvelle extension de l’interdiction de fumer à l’âge de 18 ans.